Association
NON au POCL

OUI aux ALTERNATIVES

Une opinion qui fait réfléchir

publié le 11 Aug 2015

"Il y a d'ailleurs quelque incohérence entre le profond attachement de certains élus à être reliés à la capitale par TGV et les prises de position, souvent distantes vis à vis de la capitale, mais aussi par rapport à la logique même du TGV : cet "avion sur rail" ne donne son plein effet qu'à condition de limiter drastiquement le nombre d'arrêt. Or les élus du tracé du POCL se mobilisent pour avoir leur gare, leur desserte. On prendra comme exemple la position de certains élus du département de la Loire insistaient sur la desserte de Roanne par POCL tout en faisant de l'objectif Paris - Lyon en 1h45 une priorité, ce qui impose un parcours sans arrêt.

Conséquence, l'inflation du nombre d'arrêts intermédiaires diminuerait l'intensité de leur desserte : à quoi bon investir des dizaines de millions d'euros pour 2 à 3 allers-retours quotidiens ? La grande vitesse ne peut offrir qu'un maillage limité en volume et par souci de maximisation du trafic, concentré sur les principaux foyers urbains et économiques."

1 commentaire


26/10/2017 05:22

Ecrire un commentaire