Association
NON au POCL

OUI aux ALTERNATIVES

Réunion Adhérents le 12 janvier 2019, à Jars

publié le 15 Dec 2018

Chers Amis,
Non, votre Association et votre Conseil d’Administration n’ont pas baissé les bras depuis notre dernière AG dont vous trouverez le Compte-rendu en pièce jointe.
Notre silence est dû au fait que, tout comme vous, nous attendions les décisions prises suite à la consultation nationale sur les mobilités à laquelle nous avons participé, vous et nous en tant que citoyens et en tant qu’association NON au POCL.
Les conclusions de cette consultation ont tardé à être diffusées du fait de l’actualité, notamment de la loi sur la réforme de la SNCF qui a occupé la fin du premier semestre. Lors du Conseil des ministres du 26 novembre, la ministre des transports, Elisabeth Borne, a présenté les premières conclusions de cette consultation qui vont servir de base au projet de loi sur la mobilité qui sera présenté et discuté à l’Assemblée Nationale puis au Sénat au cours des prochains mois.
De tout cela, on peut retenir, en ce qui nous concerne sur le projet POCL, les points suivants.
-                     Le tout TGV est abandonné par les différentes instances en charge de ce dossier, les lignes à grande vitesse ne seront donc plus la priorité.
-                     Une action importante de  modernisation en infrastructures et en matériels est engagée sur toutes les lignes classiques, pour un montant de 13,4 milliards d’€ de 2018 à 2022. Pris en charge par l’Etat pour les lignes principales (TET)  et par les Régions pour les lignes secondaires (TER).
Pour exemple :
o      Lors de la présentation des conclusions, la ministre a confirmé que sera affecté pour la ligne Paris-Toulouse  « plus d’un milliard d’euros de travaux » afin de « redonner à cette ligne la performance et l’activité qu’elle avait perdues ». Le temps de trajet Paris-Limoges doit être ramené à 2 h 30 (au lieu de 3 h 20 actuellement). Le projet de loi annonce aussi l’acquisition de 16 nouvelles rames qui seront commandées « dans ce quinquennat ». Ces dispositions amélioreront considérablement les trajets en temps et en confort entre Bourges-Montluçon et Paris.
o      La région Centre- Val de Loire confirme l’arrivée de  trains (TER) sur les lignes Paris-Nevers, Paris-Bourges-Montluçon et Paris-Orléans-Tours à partir de début 2020, soit 460 millions d’euros pour 32 rames.
Ces prises de position ne peuvent que nous satisfaire, nous qui défendions, dès le début, la modernisation en infrastructures et en matériels des lignes actuelles en lieu et place de ce projet pharaonique dit POCL

Néanmoins, il y a lieu de rester vigilants et combatifs durant la discussion du projet de loi gouvernemental car les tenants du POCL insistent encore pour faire inscrire ce projet dans la loi, quitte à le demander pour l’horizon 2038. Ce qui lui permettrait d’être pris en compte ultérieurement dans la révision en 2020 du programme de développement du Réseau Transeuropéennes de Transports(RTET), ce qui n’est pas le cas actuellement.
C’est ce que nous avons constaté lors de réunions qui ont eu lieu au Sénat, de communiqués de presse et lors de l’AG de l’Association TGVGCA à laquelle nous avons assisté le 7 décembre dernier. La raison de cette association reste la défense du projet POCL. Or, deux fois moins de participants y assistaient, cette année, notamment les élus qui réalisent l’utopie voire l’obsolescence de ce projet du fait de l’engagement de l’Etat à moderniser les lignes actuelles : 16 Md€ d’investissement sur 5 ans dont 1 Md€ pour la ligne POLT Paris –Toulouse et 760 M€ pour la ligne Paris-Clermont. De ce fait l’association effectue un virage à 180 degrés, elle a décidé de changer son nom qui devient « TGV et mobilités Ferroviaires Grand Centre, Auvergne », elle se veut être le fédérateur des actions et donc des associations militant pour la modernisation des lignes !

Pour l'heure, nous vous souhaitons de passer de joyeuses fêtes en famille et/ou avec vos amis et nous avons le plaisir de vous convier à une réunion* pour le 12 janvier à 11h, à la salle de la mairie de Jars, qui sera suivie d'un buffet convivial et d'une galette.
Bien amicalement.
Pour l’Association, le Conseil d’Administration.

*Merci de confirmer votre présence et le nombre de personnes, le plus rapidement possible,
dernière limite le 4 janvier

1 commentaire


22/12/2018 05:04

Ecrire un commentaire